Cartier : pourquoi cette marque est t-elle leader de la haute joaillerie à l’international ?

Si certains associent Cartier à sa célèbre montre Tank, d’autres considèrent la marque comme un « must-have » lorsque les fêtes de fin d’années approchent. Cela n’est pas surprenant étant donné qu’elle continue à figurer dans le top 8 du Best Global Brands et les 100 marques les plus puissantes dans le monde selon le classement d’Interbrand. A l’origine de ce succès, une histoire et une réputation précieusement préservées, avec une stratégie de vente hors du commun.

Cartier : allier notoriété et légitimité

L’ingrédient principal de base à l’origine du succès de Cartier est tout simplement le fait d’avoir sa propre histoire. Cette dernière commence en 1847, alors qu’un apprenti bijoutier Louis-François Cartier se lance dans le rachat d’une boutique pour rebâtir son nom. La marque démarre prestigieusement et bâtit dès lors un socle idéal pour fonder une légende habilement entretenue jusqu’à aujourd’hui. Cette reconnaissance est aussi due à l’expertise du joaillier ainsi que son tempérament de visionnaire. On reconnaît Cartier entre autres par sa merveilleuse montre bracelet, ou encore la mode des « trois ors ».

Une marque à la fois visionnaire et précurseur

Ce qui vaut le statut de « pionnier » à Cartier, c’est aussi la diversité de ses métiers, tels que la joaillerie et l’horlogerie. Les premiers produits sont apparus en 1870 et, un siècle après, la marque lance les « Must » en matière d’accessoires, allant du foulard à la maroquinerie. Cartier a été critiqué et cela lui a valu l’exclusion du Comité Colbert pendant un certain temps. Mais grâce à une stratégie efficace, la marque a pu rapidement remettre sa trésorerie sur les rails et relancer des investissements au point d’inspirer une bonne majorité des professionnels du monde de la joaillerie. Lorsque le contexte l’imposait, la maison crée de l’accessibilité et dans le cas contraire, elle propose l’exclusivité à travers des produits haut-de-gamme. Ce cycle naturel lui aura permis d’acquérir ce statut de précurseur, tant en matière d’image qu’en termes de chiffre d’affaires.

Soigner son image et suivre des codes

Lorsque la préservation de son image est en jeu, Cartier ne prend aucun risque. La marque a toujours su manager sa stratégie avec grande rigueur, en misant sur la rareté afin d’honorer sa promesse de produits « exclusifs ». Les expositions publicitaires sont volontairement réduites, tandis que la distribution et la communication sont très sélectives. Tout cela lui vaut cette réputation irréprochable, sans pour autant se transformer en « marque musée », car elle s’efforce toujours d’être au cœur des tendances.

Quitter la version mobile