Comment fonctionne le mécanisme des montres Philippe Patek ?

Les montres Patek Philippe se distinguent également par leurs finitions très raffinées, réalisé à la main et digne d’un bijou. C’est un produit très valeureux et inégalé. En cas de destruction, aucune machine ne peut la reproduire. Tous les détails sont pris en considérations pour atteindre le meilleur résultat. Pour ce fait, il est important de connaître son mécanisme.

Comment se déroule le fonctionnement du mécanisme des montres Patek Philippe ?

Quel est le fonctionnement du mécanisme de la montre Patek Philippe ? Tout d’abord, la montre Patek Philippe est composé par les éléments suivants : une couronne, jeu d’aiguilles complet, circuit électronique ou barillet (spécifiques pour les mouvements quartz). Ces composants peuvent être remplacés si c’est nécessaire. Pour assurer son fonctionnement, la montre Patek Philippe possède un remontage automatique. Ce système est appliqué au cours des décennies. Avec la masse volumique très élevé, ses performances sont devenues incontestables. Elle possède environ 180 composants avec des dimensions très précises. A titre d’exemple, son diamètre est de 27 mm ainsi que son épaisseur est de 3,3 mm. La montre Patek Philippe a aussi une masse oscillante du type rotor central. Cette masse oscillante est en or. Son alternance par heures est arrivé jusqu’à 28800 (4hz).

Quelle est le rôle de quartz dans le mécanisme de Patek Philippe ?

La montre Patek Philippe est l’une des rares montres qui maîtrisent parfaitement le temps et ses mesures (heures, minutes et secondes). Son mouvement à quartz est également ultraprécis. Les éléments clés de cette réussite sont les rouages, ponts et platines. Une fois que ses éléments remplissent les exigences de qualités, les montres Patek Philippe fonctionneront. Elle contient un double fuseau horaire. L’une indique l’heure de domicile et l’autre l’heure locale. Sa source d’énergie est une pile 1,55 V (fabriqué en oxyde d’argent). La durée de cette pile est 3 ans.

Mécanisme de la montre Patek Philippe : composants de mouvements

Après l’usinage de la montre Patek Philippe, chaque composante de mouvements passe tout de suite entre les mains d’experts en horlogerie. Ce processus n’est pas une tâche facile car certaines parties des montres sont minuscule, voire invisible à l’œil nu. Dans ce cas, l’usage des microscopes binoculaires est obligatoire. L’opération de peaufinage est confiée à des spécialistes ayant à cœur et digne de confiance de travailler avec précision et intégrité pour que la montre Patek Philippe marche en toute perfection. Afin de garantir la longévité de votre montre, la qualité de la finition est primordiale. Il faut noter qu’un bon entretient sera nécessaires afin de garder ses meilleures performances.

Breitling : chic et masculinité à l’état pur
Comment faire la différence entre une vraie et une fausse Rolex ?