Solitaire : comment bien choisir la taille de son diamant ?

Les diamants sont si précieux que dans un bijou, ils se suffisent à eux-mêmes. Montés seul, ils se démarquent parfaitement. Un diamant est maintenu en place par de délicates griffes ou tout autre sertissage, brillant de mille feux. Il peut être porté sur une bague solitaire, un pendentif ou une bague de fiançailles. Toutefois, il est essentiel de bien choisir la taille du diamant pour un bijou comme celui-ci.

Les différents sertissages d’un diamant solitaire

Un diamant solitaire est celui qui est valorisé sur un bijou. Il est rehaussé de divers types de sertissages à savoir les griffes qui sont dans l’ensemble comprises entre 4 et 6, ces dernières enveloppent la pierre tout en sublimant sa beauté. Comme sertissage, il existe aussi les griffes perlées où des perles en métal encadrent le diamant dont la forme ronde magnifie le diamant. Le serti clos où la pierre est complètement entourée de métal. Enfin, le sertissage « cathédral » où la pierre est soutenue par les arches et gagne de la hauteur grâce à ces dernières. Dans la plupart des cas, un diamant solitaire est serti dans la bague. Cette bague peut être en or, or rose, or blanc, platine ou encore en métaux précieux dont l’éclat est adapté à la brillance des pierres précieuses.

Les dimensions et le poids d’un diamant solitaire

Lorsque la taille pour un diamant solitaire est évoquée, il s’agit surtout de ses dimensions et de son poids. Il convient de se rappeler que l’unité de masse d’un diamant s’appelle carat. Cela équivaut à 0,20 gramme. La somme des carats influence considérablement le prix du diamant et du bijou. Il s’agit ainsi d’un critère à considérer lorsque l’on recherche une bague solitaire, une bague de fiançailles ou un pendentif en diamant idéal. La sélection de la taille d’une pierre dépend également des préférences de la femme qui porte la parure. Si ses mains sont fines, une pierre plus petite semblera plus volumineuse.

La taille et la forme d’un diamant mettent le bijou en valeur 

Pour finir, la taille d’un bijou fait également référence à sa forme. La taille qui signifie cut en anglais est l’un des fameux 4 C qui déterminent la valeur et le prix de la pierre. Pour une alliance, la taille la plus connue des pierres précieuses est appelée « brillant ». Elle est perçue comme parfaite. Elle permet au diamant de briller de manière excellente. La taille « brillant » présente un aspect rond à 57 facettes. Néanmoins, pour les bagues solitaires, vous pouvez aussi opter pour une taille « princesse », « coussin » ou « émeraude ». Concernant le pendentif, le diamant a également la capacité de prendre des formes différentes. La forme « poire » ou « larme » est encore en vogue.

Quitter la version mobile